Les dattes tunisiennes sont de plus en plus demandées à l’export

March 28th, 2018

En Tunisie, le palmier dattier occupe une superficie de près de 41.000 ha comptant environ de 5.5 millions de pieds dont 66% sont de la variété Deglet Nour, très recherché à l’export. Les palmerais tunisiennes dans les gouvernorats du sud à savoir : Kébili (58%), Tozeur (21%), Gabès (16%) et Gafsa (5%).

 

Le palmier dattier contribue à générer des revenus d’environ 60 mille exploitants directs et indirects dans des gouvernorats où le niveau de développement est moindre par rapport aux régions côtières du pays. d'où son rôle important dans le développement régional en Tunisie.

Ce patrimoine agricole place la Tunisie au rang de le premier exportateur mondial aujourd’hui (en valeur). Les derniers chiffres du Ministère de l’Agriculture Tunisien confirment cette place étant donné qu’entre le 1er octobre 2017 et le 12 mars 2018, la Tunisie a exporté pour 390,6 Millions de dinars (soit environ 163 Million de $ US). Mieux, elles montrent une croissance de 21.5% par rapport à la valeur des exportations des même 6 mois de 2016/2017.

 

Les Top 5 des destinations des dattes tunisiennes sont le Maroc, l’Italie, l’Indonésie, l’Espagne et la France.

 

Rappelons que le Programme SIPPO, va appuyer ses institutions d’appui partenaires afin de mettre en œuvre une série d’actions de promotion des exportations des dattes tunisiennes à même de renforcer les efforts de diversification et d’augmentation des exportations du secteur et notamment la valeur ajoutée à l’export étant donné que les activités de 2018 cibleront en priorité les dattes tunisiennes BIO et les dérivés de dattes (Sirops, sucre, …).

 

Source des chiffres : ONAGRI/Ministère de l’Agriculture